Présentation
Mot de SEM le Ministre
Mission
Organigramme
Etablissements sous tutelle
Administration
Le Cabinet du Ministre
Secrétariat Général
Les Directions
Commission Interne des Marchés
Commission des Marchés du Département
Commission Interne des Marchés du PADG
Potentialités
Hydrocarbures
Mines
Electricité
Opportunités d’ Investissement
Législation
Hydrocarbures
Minière
Electricité
Opérateurs
Hydrocarbures
Mines / Situations Cadastrales
Electricité
Accueil | Bibliothèque | Téléchargements | Liens utiles | Contactez-nous
Des membres du gouvernement commentent les résultats du Conseil des ministres

Nouakchott, 05/03/2020 - Les résultats du Conseil des Ministres, réuni jeudi à Nouakchott, ont été commentés dans l’après-midi par des membres du gouvernement devant la presse.

Il s’agit des Ministres de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et des Tics, porte-parole du gouvernement, de la justice, du Pétrole, des Mines et de l’Énergie et celui du développement rural.

Intervenant le premier, Dr Sidi Ould Salem, porte-parole du gouvernement a indiqué que le conseil des ministres a examiné et adopté un certain nombre de projets de lois et de décrets dont un projet de loi portant amendement de certaines dispositions de la loi organique N° 16/2017 en date du 5 juillet 2017 fixant la composition et le fonctionnement de la Commission Nationale des Droits de l’Homme et un projet de décret portant création d’une société nationale dénommée ‘’Société des Mines de Mauritanie’’ et fixant les règles de son organisation et de son fonctionnement.

Le conseil des ministres a aussi examiné et adopté un projet de décret portant création d’un établissement public à caractère industriel et commercial dénommé ‘’Agence nationale de recherches géologiques et du patrimoine minier’’ et fixant les règles de son organisation et de son fonctionnement et un autre projet de décret autorisant le recours à la voie d’entente directe pour l’approvisionnement du pays en produits pétroliers liquides en plus d’une communication relative au plan d’urgence pour l’appui des éleveurs.

De son côté, le Ministre de la justice a précisé, s’agissant du projet de loi relatif à l’amendement de certaines dispositions de la loi organique fixant la composition et le fonctionnement de la Commission Nationale des Droits de l’Homme, que cette commission est une commission constitutionnelle qui joue un rôle essentiel dans la promotion et la protection des droits de l’Homme, soulignant que le gouvernement s’emploie, en collaboration avec tous les acteurs intervenant dans ce domaine, à améliorer constamment et de manière continue la situation de cette commission pour lui permettre de jouer convenablement les missions qui lui sont assignées.

Il a ajouté que le projet de loi s’explique par la nécessité d’un appui plus indépendant à cette institution.

Pour cela, il a comporté deux amendements, le premier a trait à l’unification de la méthode suivie dans la nomination des membres de la commission qu’ils représentent la société civile, les institutions professionnelles ou les membres techniques représentants les établissements.

Le second amendement porte, lui, sur l’élection de représentants des avocats et des magistrats au sein de la commission.

Le Ministre a enfin précisé que pour assurer l’indépendance de la commission nationale des droits de l’Homme, il sera prévu un comité chargé de superviser la composition de ses membres composé de personnalités indépendantes.

Pour sa part, le Ministre du Pétrole, des Mines et de l’Energie , M. Mohamed Ould Abdel Vetah, a indiqué avoir présenté au conseil un projet de décret portant sur la création d’une société nationale dénommée ‘’Maaden’’ (Société des Mines de Mauritanie) dont la mission est d’accorder les permis nécessaires pour l’exercice des activités liées à la mine artisanale et celles nécessaires à l’exercice de l’activité semi industrielle ainsi que l’encadrement technique des activités d’exploitation artisanale aurifère et des autres minerais et de la petite exploitation minière. Elle doit également s’assurer de la fin de l’utilisation du mercure pour traiter le minerai et contribuer à la mise en place de normes et critères réglementant l’usage des produits chimiques qui y sont utilisés.

Il a ajouté que la création de cette société intervient dans le cadre de la mise en œuvre du programme du Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani ‘’Mes engagements’’ dans lequel il s’est engagé à organiser cette activité et à élargir la sphère de prospection pour que le plus grand nombre possible de citoyens puissent en tirer profit tout en axant sur la sécurité des travailleurs qui opèrent sur le terrain et sur la préservation de l’environnement.

Concernant le décret relatif à la création d’un établissement public à caractère industriel et commercial dénommé ‘’Agence Nationale de Géologie de Recherche géologiques et du patrimoine minier’’, le ministre a expliqué qu’elle s’inscrit dans le cadre des réformes institutionnelles engagées par le secteur. C’est ainsi que cette agence va fusionner la Société Nationale des Hydrocarbures et du patrimoine minier d’une part et le Bureau National de Recherches Géologiques, d’autre part.

Commentant le projet de décret qui permet au gouvernement de contracter directement avec un fournisseur afin d’approvisionner le pays en combustibles liquides, le ministre a précisé que la réglementation exige, selon les procédures prévues par le décret en vigueur dans ce domaine, qu’il y ait un appel d’offres tous les deux ans pour choisir un fournisseur qui aura à assurer l’approvisionnement du pays pendant ces deux années. Aussi, le 18 novembre 2019, il s’est avéré qu’il y a eu une augmentation du prix des hydrocarbures supportée par les citoyens dépassant les prévisions.

Mais, sur instructions du gouvernement, il avait été décidé de ne pas valider le marché et de rechercher d’autres moyens pour parer à cette augmentation. Un comité dirigé par le Premier ministre, M. Ismail Bedda Cheikh Sidiya a contacté certains fournisseurs, ce qui a permis d’en trouver un et de parvenir à éviter une nouvelle augmentation du prix du carburant.

Quant au Ministre du Développement rural, M.Dy Ould Zein, il a précisé, dans son commentaire relatif au Programme Pastoral Spécial, que celui-ci se englobe de trois composantes, dont la première est relative aux aliments de bétails. Elle prévoit l’acquisition de quatre- vingt- huit tonnes dont cinquante mille tonnes de blé trente- huit mille tonnes de tourteaux, communément appelé (Rakel) pour rendre le produit disponible dans tous les chefs-lieux des wilayas et vingt- six localités réputées à fortes concentrations du cheptel.

« Contrairement à ce qui se faisait par le passé où la quantité mobilisée n’excède pas quarante mille tonnes et seulement au niveau des chefs-lieux des régions, cette fois, sur instructions du Président de la République, la quantité de quatre- vingt- huit mille tonnes sera mobilisée dans un premier temps. Le prix du sac ne dépassera pas le montant de 3800 MRO sur l’ensemble du territoire national. Le plan restera en vigueur tant que le besoin se fera sentir, indépendamment de la quantité que cela nécessitera », a-t-il souligné.

Au sujet de la 2e composante du programme, M. Ould Zein a précisé que son département interviendra dans des zones riches en pâturage pour faire des forages et en tirer profit.

Quant à la 3e composante, le ministre a expliqué qu’elle consiste à apporter un soutien médical gratuit par la distribution des vitamines et le traitement des pathologies animales.

 

 
Annonces
Appels d’offres
Statistiques
Publications
Agenda
Evénements
Visites Officielles
Suivez-nous
Restons connectés sur :
Cours de l’Or
Cours du Cuivre
Cours de l’Argent
- Accueil - Bibliothèque - Téléchargements - Liens utiles - Contactez-nous -
Présentation
Administration
Potentialités
Législation
Opérateurs
Annonces
Agenda
- Mot de SEM le Ministre
- Mission
- Organigramme
- Etablissements sous tutelle
- Le Cabinet du Ministre
- Secrétariat Général
- Les Directions
- Commission Interne des Marchés
- Commission des Marchés du Département
- Commission Interne des Marchés du PADG
- Hydrocarbures
- Mines
- Electricité
- Opportunités d’ Investissement
- Hydrocarbures
- Minière
- Electricité
- Hydrocarbures
- Mines / Situations Cadastrales
- Electricité
- Appels d’offres
- Statistiques
- Publications
- Evénements
- Visites Officielles
Copyright © Mauritanie 2015 - Ministère du Pétrole, de l'Energie et des Mines - Tous Droits Réservés
- Développé par : MEFPTIC / DGTIC -